Symposium scientifique de l'Université de la Manouba

Réel, Virtuel et Imaginaire. Regards pluridisciplinaires


DESCRIPTION : Fidèle à sa mission fédératrice, l’Université de la Manouba annonce l’organisation de , un événement phare au cours duquel elle invite annuellement les chercheurs de tout horizon à adopter une approche réflexive et à croiser les regards disciplinaires autour du système des catégories modales que l’on utilise pour distinguer les différents rapports de la pensée aux choses et au Monde. Après la Transversalité, le Territoire, les Représentations, le Temps, l'Ordre, les Normes et le Genre, trois catégories sont proposées pour la réflexion pluridisciplinaire de 2020 : le réel, le virtuel et l’imaginaire.

L’acception courante de chacune de ces trois catégories et la nature de leurs relations réciproques peuvent paraître ne poser, à première vue, aucun problème. Mais, à y bien réfléchir, on découvre qu’elles donnent à penser et on s’aperçoit, en approfondissant l’examen, qu’elles ouvrent, sur la scène, des dynamiques à l’œuvre dans la construction du savoir, de la création artistique, des expressions du désir, de l’univers de croyance, bref de tout système symbolique.
A l’origine de la réflexion proposée autour du trinôme figurait le binôme Réel et Imaginaire. Le statut de ce binôme, faut-il le rappeler, a connu dans la philosophie moderne et la psychanalyse, un bouleversement total faisant de ce couple le produit de deux grandes fonctions de la conscience, l’entendement et l’imagination. Le terme virtuel réfère à un statut hybride le rattachant aussi bien au réel qu’à l’imaginaire. Cette catégorie ne s’oppose pas, en effet, au réel mais à l’actuel et à l’effectif ; elle traduit une propension à imaginer ce qui pourrait advenir dans le réel et le changer. Il s’est aussi imposé comme objet de la prochaine session du Symposium de l’Université de la Manouba par son omniprésence en cette époque, dominée par la technologie et le numérique.

Le trinôme Réel, Virtuel et Imaginaire retenu pour la 8ème session du Symposium de l’UMA, nous a semblé avoir le potentiel d’intéresser les enseignants-chercheurs et les doctorants dans les différentes disciplines de l’université de la Manouba et bien au-delà, comme de tradition. Ils pourront ainsi, chacun selon son approche et/ou dans un croisement fécond, apporter des éclairages qui aideront à décloisonner les champs du savoir et contribueront à concrétiser la transdisciplinarité autour de ce thème. Dans les domaines des sciences humaines et sociales, historiens, philosophes, anthropologues, psychologues, sociologues, critiques littéraires, critiques d’art, historiens des religions, mythologues, experts en communication, politologues et autres travaillent sur les niveaux du réel, examinent ses expressions et rencontrent nécessairement des types d’imaginaires présents, de diverses manières, dans les constructions symboliques produites par toute culture. Dans ces mêmes domaines, certains chercheurs choisissent d’ancrer la réflexion dans les situations actuelles comme de dégager les signes d’évolution dans les modes de pensée et les rapports entre humains, suite à l’introduction des nouveaux outils numériques et de l’intelligence artificielle.

Les chercheurs dans des domaines tels que la biologie, l’économie, la gestion, l’informatique et les sciences et technologies appliquées au sport ne sauraient aucunement faire l’économie des constructions imaginaires au moyen des hypothèses, des analogies, des thêmata et des schémas virtuels avant de procéder aux travaux de vérification et de validation. Comme pour les sessions précédentes, il s’agit de faire dialoguer les approches et les méthodes propres à chaque discipline, d'interroger le trinôme Réel, Virtuel et Imaginaire en multipliant les entrées : entrer par les méthodes qu’elles soient quantitatives, qualitatives ou expérimentales pour explorer l’impact du virtuel sur la recherche et celle de l’action sur le réel ; entrer par les institutions : le droit, l’éducation (les méthodes d’apprentissage, les filières...), le travail, l’économie (la consommation, la production, le patrimoine) ; exposer par les voies de la technique : l’utilité du numérique et de la différenciation des outils (programmes informatiques, Internet of Things) et des modes de gestion, etc. Le prochain symposium invite donc les enseignants, les chercheurs et les doctorants dans les différentes disciplines à apporter leurs contributions à l’exploration du thème riche et problématique du Réel, Virtuel et Imaginaire et à soumettre un projet de communication empruntant, à titre indicatif, l’un des axes ou des voies d’accès suggérés :

- Donner une idée/un panorama des études sur le monde du virtuel, et réfléchir sur l'articulation du virtuel avec le numérique, mais aussi avec le réel et l'imaginaire.
- Interroger l’expérience imaginaire et les différents types d’imaginaires : imaginaire religieux, imaginaire mythique, imaginaire social, imaginaire politique, imaginaire littéraire, imaginaire pictural, imaginaire scientifique, science-fiction et le virtuel.
-Explorer les différents niveaux du réel aussi bien dans les sciences humaines et sociales, que dans les sciences expérimentales.
-Penser les complexités du réel, du virtuel et de l’imaginaire grâce à la transdisciplinarité.

Les propositions de communication sont à concevoir selon le canevas prédéfini dans cet appel et à envoyer, pour évaluation, au plus tard le 31 janvier 2020 aux 2 adresses email suivantes :
symposium.manouba@gmail.com et manifestationsuma@gmail.com

Les résumés, à insérer dans le canevas proposé, doivent comporter les éléments suivants : la problématique et l’objectif de la recherche, les éléments essentiels du cadrage théorique, empirique et méthodologique ainsi que les principaux résultats

 
Mise en perspective

Depuis 2012 l’Université de la Manouba propose de décloisonner les disciplines et d’élargir la vision parfois trop autocentrée de la recherche à travers le symposium scientifique annuel. Dans une approche globale de dépassement des frontières, la recherche s’oriente donc peu à peu vers la transdisciplinarité. Ceci permet d’outrepasser les barrières disciplinaires afin de créer des orientations de recherche plus globales.

L’organisation d’un symposium permettant de créer « des ponts au-dessus des frontières » s’inscrit dans cette logique. D’où l’idée d’une réflexion autour de la transdisciplinarité la première année, mais aussi, ensuite, l’idée des frontières et des territoires, pour aborder le dépassement des représentations elles-mêmes, et aujourd’hui un thème transdisciplinaire par essence : l’ordre et le désordre.

Afin de prolonger ces travaux de recherche collective, dans une optique de dépassement de la logique interdisciplinaire, et afin d’engager une dynamique endogène, l’Université organise une série de « Traits d’union scientifiques » tout au long de l’année universitaire, en amont du symposium, afin d’engager un échange permanent entre les différentes composantes de la recherche et les différents chercheurs.

L’objectif recherché est donc celui d’une grille de lecture plus aboutie des enjeux multidimensionnels liés à nos sociétés contemporaines pour outrepasser la culture de spécialisation.


Campus universitaire la Manouba

8ème symposium de l’Université de La Manouba prévu du : 15 au 18 avril 2020.

 

Activités pré-symposium

Les Traits d’union scientifiques de l’Université de La Manouba se mettent en place en amont du symposium. Ils permettent à la communauté scientifique de La Manouba de partager l’état de la recherche sur les thèmes du symposium. L’objectif est ainsi de créer une émulation scientifique autour des thèmes communs.
.
 

Publications post-symposium

Les publications des actes du quatrième symposium de l'Université de la Manouba se feront à la rentrée 2016. Le comité scientifique attend les articles des intervenants au plus tard le 31 juillet 2016 (symposium.manouba@gmail.com) afin de procéder à l'évaluation. Tout article rendu hors délais sera refusé. Veuillez noter que la mise en page à respecter sera la mise en page classique (police Time New Roman 12, interligne 1,5, marges 2,5cm) pour un article d'une vingtaine de pages (bibliographie comprise). Au plaisir de vous lire.
Suivez nous
 
 
 
 
 
 
Gallerie
Campus Universitaire de la Manouba 2010
Tél. : (216) 71 601 499 / 71 602 996
Fax : (216) 71 602 211
e-mail : mail@uma.rnu.tn

Copyright © 2017 by "Université de la Manouba"  ·  All Rights reserved  ·  E-Mail: symposium.manouba@gmail.com