Mot de Mme Jouhaina Gherib vice présidente de l'Unversité de la Manouba

Avec son quatrième Symposium Scientifique, l’Université de la Manouba propose une réflexion autour de deux notions prégnantes dans la recherche scientifique et fondamentales dans nos sociétés:  ordre et désordre. 
Les enjeux sociaux, les menaces pesant sur les Etats, les nouvelles technologies, les réseaux sociaux ou encore les événements historiques récents ; toutes ces dimensions à la fois passionnantes et effrayantes seront traitées à partir du 13 avril dans tous les établissements de l’université. Le défi étant d’amener les chercheurs, de disciplines scientifiques aussi différentes que les sciences humaines, sociales, de l’ingénieur ou de la vie et de la terre à croiser les regards sur l’ordre ou le désordre du monde et à adopter un recul réflexif en interrogeant la manière dont ils traitent de ces concepts dans leurs champs d’application spécifiques.
En cherchant à réunir ses chercheurs sur un même territoire et autour d’un même thème, l’Université de la Manouba a pour ambition d’approfondir le travail de décloisonnement des disciplines entamé depuis 2012. Elle cherche ainsi à découvrir, dans ce désordre apparent, des pistes de croisement et des perspectives innovantes pour une approche plus globale des enjeux multidimensionnels omniprésents dans notre société.